i

Retrouver tous les sujets résolus.
Répondre
Arthur

i

Message par Arthur » dim. 28 mai 2017 09:16

Bonjour, je suis passionné en maths et je recherche une réponse:

je note (x) un infini de x:
(9) = ...9999999999999.0
0.(7)= 0.777777777777...

D'après les travaux de Riemann, un infini de 9, soit (9) = -1.

Voici son explication:

(9) = ...999999999,0 et non pas 999... car les 9 dépasseraient la virgule.
(9) + 1 = ...99999999999999999,0
+0000000000000000001,0

étant donné qu'il y a un infini de 9, le 1 de la soustraction n'arrivera jamais.
Donc (9) + 1 = 0
Mais (9) + 1 = ∞ et (9) = ∞
Donc 0 = ∞ Mais ne nous égarons pas.

(9) + 1 = 0
(9) = -1

Passons maintenant à i:

i² = -1
sqrt(-1) = i

Puisque (9) = -1
i = sqrt((9))
Or sqrt((9)) = sqrt(9) x sqrt((1)) = 3 x sqrt((1))
i = 3 x sqrt((1))
i est environ égal à 3,162277660168379 x 10∞
Car ,162277660168379 x 10∞ = (9) = -1

Voici là une réponse par l'infini. Pour moi, toute réponse est obtenable par l'infini.
Pourriez vous m'apporter des réponses confirmant ou infirmant ces assértions.
sos-math(27)
Messages : 1425
Enregistré le : ven. 20 juin 2014 15:58

Re: i

Message par sos-math(27) » lun. 29 mai 2017 09:38

Bonjour Arthur,
Je vais essayer de te répondre, mais seulement partiellement, car je trouve un problème dans ton raisonnement :
Arthur a écrit :
D'après les travaux de Riemann, un infini de 9, soit (9) = -1.

Voici son explication:

(9) = ...999999999,0 et non pas 999... car les 9 dépasseraient la virgule.
(9) + 1 = ...99999999999999999,0
+0000000000000000001,0

étant donné qu'il y a un infini de 9, le 1 de la soustraction n'arrivera jamais. C'est plutôt une addition ?
Donc (9) + 1 = 0 Ici, je ne saisis pas pourquoi on trouve 0 ??


Mais (9) + 1 = ∞ et (9) = ∞
Donc 0 = ∞ Mais ne nous égarons pas.

(9) + 1 = 0
(9) = -1 (9) étant un nombre positif, ne pourra être égal à un nombre négatif !!


L'infini est une notion délicate, et effectivement qui comporte bien des paradoxes.
Ce qui est certain , c'est que i n'est pas un nombre réel, il n'a pas d'écriture décimale. Il n'est cependant pas en lien avec l'infini, car sur un plan, on peut le représenter par le point de coordonnée (0;1).
Je te donne un lien vers l'extrait d'un film qui concerne les nombres complexes, et qui te permettra de les découvrir !
L'extrait : https://www.youtube.com/watch?v=S7aXHqk7sbk
La page d'explication : http://www.dimensions-math.org/Dim_CH5.htm

à bientôt
Arthur

Re: i

Message par Arthur » lun. 29 mai 2017 21:00

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.
L'infini d'après son nom, n'est pas fini, il n'a donc pas d'état fini.
Il peut donc très bien avoir plusieurs états (un négatif, un positif,...)
J'ai déjà demandé à mes professeurs de mathématiques et ils n'ont aucune réponse. Ceci dit, ils sont d'accord pour dire que (9) = -1.
J'ai trouvé (je ne sais pas si quelqu'un l'a trouvé avant moi) que un infini qui se répète ex: ...18181818181818 = (18) est égal à son inversé négatif décimal.
J'ai trouvé cela à l'aide de cette formule: x/y où x est la partie qui se répète et ou y se compose d'un nombre de 9 égal au nombre de chiffre de x: 18/99, 954/999, 7/9...
Grâce à cette formule, on trouve que (18) = -0,(18)et que (9) = -1 mais si on suit la logique, (9) = -0,(9) qui est donc égal à -1. On arrive par déduction logique à résoudre l'infini.
D'après ceci, on peut donc dire que (x) = -0,(x) ; -(x) = 0,(x).
Et pour comprendre pourquoi (9) + 1 = 0:
9999 + 1 = 10000 ; 999999 + 1 = 1000000 : il y a autant de 0 dans la réponse qu'il y a de 9 au départ. Etant donné que dans un infini de 9, il y a un infini de 9, il y aura un infini de 0:
(9) + 1 = 1(0),0 et qui est donc égal à 0 car le 1 n'arrivera jamais.
Si cela ne vous a toujours pas convaincu, j'ai déjà fait des essais avec ce "i" et cela marche : (2i)² = 2² x i² = 4 x -1 = -4
Avec ce i, (3 x sqrt((1)) x 2)² donne 4(0),0 bizarrement, le 4 n'arrivera jamais, on peut donc le passer en négatif, ce qui donne -4. Nous avons juste a passer le reste en négatif. On obtient le même résultat en passant par l'infini.
Si vous croyez toujours que l'on ne peut rien résoudre avec l'infini, allez voir les travaux de Ramanujan.
L'infini tout comme i est imaginaire, ils se trouvent donc au même endroit sur le plan car se sont des imaginaires.
Sur un plan en 1D (positif, négatif) on trouve l'infini à ses bouts or, peut importe où l'on va, on ne le trouvera jamais. C'est comme ci on vous demandait de pointer la 4ème dimension, vous allez forcément pointer un espace en 3D. Il ne se trouve donc pas sur ce plan, il faut en changer. Si on change de plan pour trouver i, l'infini est alors avec lui. On peut donc définir l'infini avec i et i avec l'infini. L'infini peut définir des nombres imaginaires comme l'inverse.
Je vous remercie de prendre le temps de débattre avec moi sur ce sujet si spécial.
SoS-Math(30)
Messages : 585
Enregistré le : lun. 12 oct. 2015 10:32

Re: i

Message par SoS-Math(30) » ven. 2 juin 2017 08:45

Bonjour Arthur,
Arthur a écrit : Et pour comprendre pourquoi (9) + 1 = 0:
9999 + 1 = 10000 ; 999999 + 1 = 1000000 : il y a autant de 0 dans la réponse qu'il y a de 9 au départ. Etant donné que dans un infini de 9, il y a un infini de 9, il y aura un infini de 0:
(9) + 1 = 1(0),0 et qui est donc égal à 0 car le 1 n'arrivera jamais.
Ne serait-ce pas la définition de \(10^{\infty}\) que tu utilises d'ailleurs dans ton premier post ?

Ainsi (9) + 1 = \(10^{\infty}\) ?

SoSMath
Arthur

Re: i

Message par Arthur » mar. 6 juin 2017 19:22

(9) + 1 = 10∞ mais le 1 n’arrivant pas, c'est égal a 0.
Je me suis re-penché sur le sujet et après une question de plans (pour trouver i, ect) j'en conclu que 1(0) = -1 et 14(0) = -14 car d'après le plan d’exécution de i, les chiffres après 0 se transforment en négatif, on peut donc appliquer ceci des le début. on trouve donc que i n'est plus environ égal mais il est égal a 7
sqrt(10) x 10∞.
J'ai vérifié a l'aide de calculs et cela marche.

Merci de prendre le temps de me répondre.
SoS-Math(31)
Messages : 1262
Enregistré le : lun. 12 oct. 2015 10:33

Re: i

Message par SoS-Math(31) » mer. 7 juin 2017 19:18

Bonjour Arthur, je doute que vous soyez en 3ième.
999 = 9 + 9 * 10 + 9* 10² donc Imaginons un nombre Sn dont l'écriture chiffrée est composée de n+1 chiffre 9, on obtient 9 + 9 * 10 + 9* 10² + ... + 9 * 10\(^{n}\) alors S est la somme de n+1 termes consécutifs d'une suite géométrique de raison 10 de premier terme 9.Ainsi
Sn = 9 \(\frac{1-10^{n+1}}{1-10}= - (1 - 10^{n+1})\) Lorsque n tend vers + infini, Sn tend vers -1.
Arthur

Re: i

Message par Arthur » mer. 7 juin 2017 19:32

Bonjour, je suis bel et bien en troisième mais je connais les sommations carmes professeurs me les ont appris (méthode plus "pédagogique" car avant j'avais ma propre écriture pour les sommations). Votre formule prouve que (9) = -1. Donc i = sqrt(10) x 10 puissance infini. J'ai aussi ma propre idée des plans, je vais vous effectuer un schéma puis vous l'envoyer. Plus clairement, un infini sur un repère 1D se trouve a gauche pour le négatif et a droite pour le positif. Or puisque peut-n'importe où l'on va, on ne le trouvera jamais, il faut changer de plan e donc passer dans un repère 2D (la où se trouve les imaginaires, l'infini et tant d'autres choses.) On peut donc en conclure que pour trouver une chose inconcevable à une certaine échelle, il faut en changer. On peut donc en changer grace a i ou infini ou un nombre qui se situe dans la n ème dimension (ou plan).
J'ai aussi une autre question: 1/x = y et 1/y = x, si x tend vers l'infini, y tend vers 0 et si y tend vers 0, x tend vers l'infini.
On peut donc dire que x/0 = infini qui n'est ni négatif, ni positif, ou les deux, ou cela dépend de la nature du 0 en question.
Pouvez vous m'affirmer ou m'infirmer cette proposition?
Merci de votre réponse.
SoS-Math(31)
Messages : 1262
Enregistré le : lun. 12 oct. 2015 10:33

Re: i

Message par SoS-Math(31) » dim. 11 juin 2017 10:18

Bonjour Arthur,
x/0 n'existe pas !
La confusion vient du fait que x tend vers l'infini mais n'est pas égal à l'infini et lorsque y tend vers zéro, il n'est pas égal à zéro.(Exemple y = 1/n n'est jamais égale à zéro mais tend vers 0)
De plus si y tend vers 0 avec y > 0 alors 1/y tend vers + infini mais si y tend vers 0 avec y < 0, 1/y tend vers - infini.
C'est un problème de limites.
Répondre